Comment régler un radiateur électrique ?

Un logement trop froid n’assure pas le bien-être au quotidien. À l’inverse, une pièce trop chauffée n’est également pas recommandée, notamment en termes de consommation énergétique. Il convient donc de savoir régler son radiateur électrique afin de bénéficier d’un confort optimal et permanent. Découvrez alors quelques astuces pour mieux régler un radiateur électrique !

Savoir quand régler son radiateur électrique

Pour allier confort et économie, il est indispensable d’identifier le moment idéal pour lancer le démarrage de son chauffage électrique.

Cependant, le moment de démarrage d’un radiateur électrique varie en fonction de la saison, du type de logement et des besoins des habitants. Il vous revient alors de vous référer à vos propres besoins et aux caractéristiques de votre logement pour mettre en marche votre radiateur électrique au bon moment.

Régler la température de chauffe en fonction de la pièce

Il est nécessaire de connaître la température de chauffe convenable à chaque pièce. Une petite astuce pour éviter les surchauffes consiste à fixer une température de consigne à votre radiateur. Une fois cette température atteinte dans la pièce, votre radiateur s’éteindra automatiquement.

radiateur electrique

En outre, le réglage idéal pour les chambres et les pièces à vivre est le mode confort (pictogramme soleil) avec une température de 19 degrés. Pendant la nuit ou dans les pièces rarement occupées, il est conseillé d’utiliser le mode éco (lune) à 17 degrés.

Dans la salle de bain, optez pour un chauffage à 17 °C lorsqu’elle est inoccupée. Ainsi, elle pourra être chauffée à 22 degrés en quelques minutes. En cas d’absence prolongée, basculez l’ensemble de vos radiateurs électriques sur le mode éco. Au-delà de trois jours d’absence, activez simplement le mode hors gel.

Quel radiateur électrique choisir pour moins consommer ?

Le radiateur électrique le moins cher est un convecteur. Il chauffe l’air en soufflant de l’air froid dans un espace chauffé. Il peut être à inertie ou à fluide caloporteur.
L’air chaud est diffusé par des grilles situées à la base du radiateur, et non plus par des résistances comme dans un convecteur. Il faut donc que le radiateur soit bien isolé pour que l’air circule bien.
L’air est ensuite aspiré par des grilles d’aération, et diffusé dans toute la pièce. Il faut cependant que l’air soit sec, car le radiateur électrique diffuse mal les gouttelettes d’eau.