Comment fonctionne les culottes menstruelles ?

Les culottes menstruelles sont des sous-vêtements confortables et faciles à entretenir. Découvrez ici comment fonctionnent ces culottes pour femme.

Les culottes menstruelles, c’est quoi réellement ?

Encore appelées culottes de règles, les culottes menstruelles sont des protections périodiques externes qui permettent d’absorber le flux sanguin des règles ou les pertes blanches. Ce sont des sous-vêtements lavables et réutilisables. Elles sont beaucoup utilisées par les femmes qui ne tolèrent pas les tampons et les protections intravaginales.

Les culottes menstruelles sont écologiques et très faciles à entretenir. Contrairement à certaines protections proposées sur le marché, elles éliminent la mauvaise odeur du sang. Ce qui permet de les porter pendant plusieurs heures.

Les culottes menstruelles : comment fonctionnent-elles ?

Les culottes menstruelles sont constituées de trois principales couches. La première est en tissu. Son rôle, c’est de drainer le liquide vers la partie absorbante. La deuxième couche représente la partie absorbante. C’est à ce niveau que le sang est stocké. La troisième et dernière couche, c’est la membrane antifuite. Elle est fabriquée avec du tissu PUL. Celui-ci a un effet imperméable.

Par ailleurs, les culottes de règles doivent être lavées après chaque utilisation. Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser une lessive hypoallergique qui ne contient pas de glycérine. Le séchage se fait à l’air libre et non avec le sèche-linge.

A quoi sert une culotte menstruelle ?

La culotte menstruelle est un sous-vêtement que les femmes portent pendant leurs règles. Elle peut être utilisée de différentes manières : comme sous-vêtement classique, comme seconde couche de protection pour le ventre et les parties intimes ou comme protection hygiénique.
La culotte menstruelle est un sous-vêtement très confortable, car elle ne colle pas à la peau et n’a pas de coutures. Elle est généralement fabriquée avec de la matière naturelle comme le coton ou le bambou.